3 années ago
476 Views

Prix de revient d’une cigarette électronique

Ecrit par

Depuis l’arrivée de la cigarette électronique le paquet de clope traditionnel s’est prix une claque, hyper taxé et plein de substance nocive, il est de plus en plus boudé par les consommateurs qui lui préfère la cigarette électronique. Mais savez vous précisément comment se décompose le prix de votre addiction ?

Répartition du prix d’une cigarette électronique

Comme le tabac, la nicotine et le polypropylène de glycol, les matières premières de l’e-liquide coûtent une misère : à peine 5,30 € pour un flacon de 1 litre. C’est donc une bonne affaire, car entre le prix du grossiste et le prix public la marge est importante. Reste le flacon avec son bouchon certifié « à l’épreuve des enfants » : compter moins de 8 centimes pièce.

Répartition du prix d'un flacon de e-liquide

Répartition du prix d’un flacon de e-liquide

L’équation est simple : si le prix des composants n’excède pas 13,3 centimes et que son conditionnement comme son transport sont peu coûteux (au pire 0,9 centime), ce que paie le vapoteur est donc essentiellement constitué de la marge du producteur et du vendeur et d’un peu de TVA. On comprend vite que les buralistes, avec une marge de 47 centimes par paquet regardent avec envie leurs nouveaux concurrents qui réalisent 3.50 € sur chaque vente. Voilà pourquoi les boutiques proposant les fioles magiques se multiplient comme des petits pains.

Répartition du prix d’un paquet de cigarette

 

Réparition du prix d'un paquet de cigarette

Réparition du prix d'un paquet de cigarette

L’essentiel du prix du paquet de cigarette est reversé à l’état français et alors qu’en 2000 le taux d’imposition était de 75,99 % il est passé à 81,09 en 2013. Janvier 2014, une nouvelle hausse des taxes portera le prix du paquet le moins cher à 6,50 euros, et celui du plus cher, pour la marque la plus vendue Marlboro, à 7 euros. Nul doute que la contrebande de cigarette a de beaux jours devant elle. Une étude des Douanes estime que 20% des cigarettes fumées en France ne sont pas achetées dans le réseau des buralistes, mais en fraude (5%) ou légalement (15%) dans les pays européens limitrophes (Belgique et Espagne) où le paquet se vend jusqu’à 30% moins cher. Le succès de la e-cigarette ne va donc pas dans le sens d’une amélioration du chiffre d’affaire des buralistes même s’il faut rappeler que le tabac tue en France 60000 personnes par an et son prix va très probablement continuer de s’accroître.

Alors que le prix de l’addiction pour un flacon de 10 ml d’e-liquide oscille entre 5,50 et 6,50 € le kg de tabac est payé 200 € (dont les deux tiers sont des taxes). C’est donc avec appétit que lorgnent les buralistes sur la cigarette électronique.

Article Categories:
Cigarette électronique

Comments to Prix de revient d’une cigarette électronique

  • On voit de plus en plus de buralistes qui vendent des e-liquides et ils ont raisons! Je ne pensais pas que la marge était si grande, 3,5 euros de bénéfices par flacon vendu c’est énorme!
    La cigarette électronique est a double tranchant aussi, pour l’avoir testé, je peux vous dire que le liquide part plus vite qu’on ne le crois au début! Je dirais que la durée de vie d’un flacon de e-liquide est approximativement la même qu’un paquet de cigarette à rouler pour un fumeur normal.
    Merci pour ces informations.

    Franck from Pierre et vacances escroc 27 décembre 2013 15 h 00 min Répondre
  • C’est vrai que les prix de la cigarette électronique sur le web font du yoyo et oscillent entre 2,99 et 29,99 euros. Je me demande si indépendamment de la marge du revendeur il n’y a pas non plus une différence notable de qualité et donc des produits plus dangereux que les autres

    Annie 30 décembre 2013 19 h 07 min Répondre
  • A mon avis, vu qu’il n’y a pas encore de recul sur les dangers de la cigarette électronique, les vapoteurs pourraient avoir de bonnes (ou mauvaises surprises) d’ici une dizaine d’année. Je pense surtout à la composition des e-liquide qui découle d’un savant mélange de produits chimiques.

    boon 2 janvier 2014 19 h 48 min Répondre
  • La cigarette « classique » est composée de plus de 2000 adjuvants ! Donc question dangerosité, elle est difficile à battre quand au prix elle est Ko compte tenu des taxes que n’a pas à supporter la e-cigarette. Ca fait une sacrée différence quand même !

    tom888 2 janvier 2014 19 h 52 min Répondre
  • Je crois c’est la sécurité sociale qui pourrait profiter d’une baisse des coûts liée à la prise en charge des malades du tabac. Mais de là à dire qu’il s’agit d’un médicament. Les recharges de e-liquide restent plus abordable qu’un paquet de clope classique, merci Hon Lik !

    elias 2 janvier 2014 20 h 00 min Répondre
  • Selon l’Institut national de la consommation, la cigarette électronique ferait économiser jusqu’à 1000 euros par an à un « gros fumeur « . La consommation d’un paquet en moyenne par jour coute en effet au consommateur 2 482 euros chaque année selon l’INC tandis que la cigarette électronique reviendrait en moyenne entre 1 150 euros et 2 138 euros par ans selon que les e-cigarettes soient rechargeables ou jetables

    camel 2 janvier 2014 20 h 02 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.