4 années ago
1459 Views

Participer à une foire ou un salon professionnel à l’étranger

Ecrit par

Les foires et salons offrent dans un espace restreint et pendant une durée limitée la possibilité aux exposants de rencontrer de nombreux clients potentiels. C’est donc un lieu de rencontres d’affaires privilégiés et l’opportunité de réaliser de nouvelles affaires. En effet, participer à un salon peut générer de réelles retombées commerciales, à condition de bien préparer un tel événement. Voici quelques conseils pour tirer votre épingle du jeu.

De manière générale, participer à un salon professionel est une bonne opportunité de prospection et de rencontre de nouveaux clients dans l’optique de conclure des affaires. Le salon, média d’une grande efficacité, permet également de lancer de nouveaux produits, de présenter sa gamme, de fidéliser ses clients habituels et de constituer ou de développer son réseau. Il valorise l’entreprise et ses collaborateurs et permet d’accroître l’image de marque et la notoriété de la société.
Liste complète des foires et salons dans le monde

C’est notamment le cas des salons professionnels internationaux, c’est-à-dire centrés sur un secteur d’activités, une filière ou une cible de clientèle à caractère professionnel et à vocation internationale. Ils constituent pour les entreprises concernées une opportunité de nouer de nouveaux contacts commerciaux, et d’enrichir leur connaissance du marché, des nouveaux produits et de l’état de la concurrence. Le salon professionnel constitue également un lieu d’échanges privilégiés pour tester de nouveaux produits

Les salons professionnels à audience internationale permettent notamment aux petites et moyennes entreprises du pays où se tient la manifestation, d’envisager un développement international à un coût réduit par rapport à d’autres outils de prospection.

Plus de 350 salons professionnels sont organisés chaque année en France, aussi pour réussir votre participation à un salon, il est important de bien choisir son salon dont la teneur doit répondre à la stratégie de communication de votre entreprise. De la même facon, il est primordial de définir des vos objectifs, s’agit-il pour vous de trouver de nouveaux partenaires, de ventre, de renforcer votre image ?

Le budget fixé pour un exposition peut varier de 5000 € pour un stand de base à 15000 € pour une surface plus importante. A ce prix doit s’ajouter la location de matériel d’exposition ainsi que la décoration de vos stands. Certains fournisseurs préfèrent aux salons les rendez-vous personnels, moins couteux mais limité aux prospects déjà identifiés.

Quel est le meilleur emplacement pour un stand dans un salon ?

Certains emplacements des stands sont remarqués mais pas forcément visités, c’est le cas des stands situés à l’entrée ou à proximité d’un pole d’animation. L’emplacement idéal pour un stand est sur l’un des grands axes de passage, la réservation se faisant plusieurs mois à l’avances, soyez les premiers à choisir votre emplacement.

Comment aménager un stand ?

Vous pouvez opter pour la location d’un stand modulaire simple, un stand packagé oubien un stand réalisé sur mesure par l’intermédiaire d’un standiste (entre 300 et 500 € le m2). Certains standistes sont de véritables articles qui proposent des maquettes en 3D de votre futur stand. Plus le stand est complexe à créer et plus son coût est élevé.

Un communication adaptée à l’évènement.

Il ne faut pas attendre le jour du salon pour briefer vos équipes. Chacun doit connaître et maitriser les modalités de communication à adopter pour l’occasion. Chaucun doit être prêt à répondre aux questions posées, des plus pertinantes aux plus dérangeantes. Une documentation adaptée et de qualité, qui ne sera pas jeter au bout d’une minute, doit être à disposition de qui la veut. Elle doit être concue de telle façon à ce qu’un visiteur ait envie de la concerver. Les cadeaux marketing, comme les stylos, les lazers de poche, permettent de toucher vos prospects, ils se souviendront de vous !

Et après le salon ?

Les contacts obtenus doivent être exploités moins d’un mois après le salon, prennez contact avec les prospects qui ne sont pas venus vous voir. Il est judicieux de faire un bilan du retour sur investissement du salon, afin de définir plus précisemment la stratégie à retenir pour le prochain salon oubien d’opter pour une autre démarche commerciale.

Ressources « foires et salons professionnels » :

Article Categories:
Import Export · Ma petite entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.