3 années ago
376 Views

La cigarette électronique interdite

Ecrit par

La mairie de Saint-Lô vient d’interdire la cigarette électronique dans les lieux municipaux. L’arrêter municipal date du 13 novembre 2013 et vient combler le vide juridique autour de son usage.

L’objectif affiché par le maire, de François Digard, est d’éviter que soient incommodés, par la fumée et les odeurs dégagées, les personnes situées à proximité d’un vapoteur.

Actuellement, la loi Evin interdit de fumer dans tout « lieu à usage collectif », ce qui inclut le lieu de travail. Mais le texte ne dit rien du « vapotage », dont l’usage reste à l’appréciation des employeurs.

Cette décision va peut être entrainer réflexion nationale sur l’encadrement de la cigarette électronique qui concerne aujourd’hui un million de consommateurs. La méconnaissance des effets de la cigarette électronique et donc de ses effets sur l’environnement proche du vapoteur pourrait donc donner naissance à des règles pour le moins très arbitraires.

Article Categories:
Cigarette électronique

Comments to La cigarette électronique interdite

  • Les arrêtés visant à l’interdiction cigarette électronique en France et dans les lieux publics vont probablement se multiplier dans les années qui viennent. Je pense aussi que l’étant français va chercher à les taxer pour combler les manque à gagner lié à la baisse des ventes du tabac (du en partie aussi aux cigarettes de contrebande).

    Renold 29 novembre 2013 11 h 37 min Répondre
  • La e-cigarette souffre ou profite du manque de retour scientifique sur son impact sur la santé. La cigarette électronique est parfois interdite en entreprise et dans les lieux publics. Néanmoins il faut savoir que la cigarette électronique n’est pas assimilable légalement à la cigarette classique avec tabac. Ainsi les maires sont contraints de passé par un arrêté pour l’interdire à bon ou mauvaise escient.

    Fumée sans feu 29 novembre 2013 11 h 42 min Répondre
  • Les fabricants de cigarette de tabac passent eux aussi à l’offensive. Non seulement en s’attaquant directement au marché, mais également en mettant au point des cigarettes classiques à base de tabac moins nocives pour la santé ! Curieux qu’ils n’y aient pas pensé avant…
    British American Tobbaco va commercialiser la Vype – une cigarette électronique jetable –, ou Philip Morris, qui devrait proposer en 2016 une minicigarette « sans combustion ». On croit rêver

    Marco 2 décembre 2013 10 h 39 min Répondre
  • Il est certain qu’il y a de gros enjeux financiers dernières les procès autour de la e-cigarette. Quant aux orientations politique de certaines communes, elles démontrent à quel point sont dans la communication les maires qui les dirigent et non dans la raison.

    nono 14 décembre 2013 9 h 08 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.